Quels sont les outils de la communication ?

1272

Le concept Integrated Marketing Communications (IMC) proposait que l’utilisation d’outils soit la réponse aux problèmes rencontrés par la publicité traditionnelle. Ces outils sont classés du plus massif au plus personnalisé. Pour les découvrir, veuillez continuer la lecture de cet article.

La publicité traditionnelle

C’est la réponse au problème de la créativité, même si cela semble être une contradiction. La publicité traditionnelle doit être un moyen d’augmenter les ventes, la part de marché ou la valeur de la marque. Elle ne doit pas être un moyen de remporter des prix créatifs lors de festivals publicitaires.

A lire en complément : Goodies d’entreprise : Quel article personnalisable pas cher offrir à ses employés ?

Le marketing promotionnel

Cet outil est la solution au problème de l’efficacité. Il s’agit de la promotion des ventes. Le marketing promotionnel est un ensemble d’activités qui permet des échanges de connaissances. Le marketing promotionnel peut porter sur une marque, un produit ou un service particulier avec autant de personnes que possible. Le but étant d’accroître la notoriété de la marque et les ventes. Les outils vont des réductions de prix aux concours et tirages au sort. Ce, en passant par toutes sortes d’emballages promotionnels, des prix auto-liquidés et des expositions spéciales.

Les relations publiques

Les relations publiques permettent de régler le problème de crédibilité. Bien que la plupart des acteurs du marketing ont conscience de son importance, ils ne comprennent pas toujours bien ses avantages. Si les relations publiques sont bien faites, elles peuvent atteindre un large public. Ceci, sans atteindre le coût élevé de la publicité et du marketing traditionnels.

A lire en complément : Optimisez votre stratégie de marketing grâce à l'intelligence artificielle

Le marketing numérique

C’est la réponse au problème du discours. La solution est la conversation, un concept du livre The Cluetrain Manifesto. Ce concept soutient que les réseaux sociaux permettent le dialogue existant entre l’acheteur et le vendeur sur les marchés traditionnels. En effet, ce dialogue a été annulé par la publicité de masse. Aujourd’hui, il a été restauré par le marketing numérique.

La vente personnelle

Cet outil répond au problème de la déshumanisation. Il continue d’être l’outil le plus efficace. La communication directe est sans pareil pour persuader une personne. Cependant, c’est aussi l’outil le plus cher. Il ne s’utilise que pour les produits de grande valeur et les marchés industriels (B2B).

L’économie de l’attention

La publicité traditionnelle est encore nécessaire, mais elle ne suffit plus. Il n’y a pas si longtemps, il était possible de lancer un produit ou d’établir une marque. Ceci, juste en faisant de la publicité à la télévision et dans le principal journal du pays. Aujourd’hui, il est pratiquement impossible de réaliser quelque chose de similaire. En effet, l’économie de l’attention stipule qu’il n’y a rien de plus rare et difficile à réaliser que l’intérêt du public.

La communication interne

La communication interne désigne l’ensemble des actions de communication mises en place au sein d’une entreprise pour informer, fédérer et motiver les employés. Cela peut prendre différentes formes telles que les réunions internes, les newsletters ou encore l’intranet. Les avantages sont nombreux : la circulation rapide de l’information entre services différents permet une meilleure coordination des projets et une meilleure compréhension globale de l’entreprise par ses membres. Effectivement, chaque membre doit comprendre où il se situe dans le projet global afin de travailler efficacement.

Lorsqu’elle est bien utilisée, la communication interne renforce aussi le sentiment d’appartenance à une communauté professionnelle qui partage des valeurs communes. Elle donne un sens aux efforts fournis par chacun et contribue ainsi à améliorer la qualité du travail effectué.

La mise en place d’une bonne communication interne demande du temps et des moyens financiers conséquents pour créer un impact significatif sur le fonctionnement de l’entreprise. Pensez à bien noter qu’il ne s’agit pas seulement d’un investissement financier, mais aussi humain. Pensez à bien intégrer chaque employé dans cet écosystème propre à leur entreprise tout autant qu’au climat social.

Cependant, grâce aux avancées technologiques modernisant jour après jour nos modes communicatifs, nous pouvons observer avec certitude que cette pratique prendra toujours plus de place dans notre monde professionnel quotidien, étroitement lié au fonctionnement organisationnel et économique de l’entreprise.

La communication de crise

La communication de crise est une notion importante en communication qui regroupe l’ensemble des actions mises en place pour gérer une situation difficile. Une entreprise peut être confrontée à différents types de crises : financière, environnementale, sociale ou encore sanitaire. La gestion de la communication lors d’une crise doit se faire rapidement et avec efficacité afin d’éviter toute propagation négative dans les médias.

Dans ce contexte particulier, pensez à bien mettre en place une stratégie adaptée pour minimiser l’impact négatif sur l’image et la réputation de l’entreprise. La première étape consiste à identifier le type de crise auquel on est confronté afin d’en déterminer les conséquences possibles et les attentes des parties prenantes. Vient le temps où chaque mot compte : pensez à bien communiquer.

Le but sera ainsi atteint : créer une image positive malgré cette situation difficile.

La préparation en amont reste primordiale ; anticiper ces situations extrêmes permettra souvent leur résolution plus rapide grâce à l’appel en direct aux personnes responsables du traitement, les relations publiques, pour ainsi construire une relation de confiance entre l’entreprise et le public.